L’innovation, un enjeu majeur pour la France : retour sur le rapport de Jean-Luc Beylat et Pierre Tambourin

Alors que l’innovation devient un enjeu crucial pour les Etats, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Ministre du Redressement productif et la Ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique, ont missionné une commission de 25 experts pour proposer un ensemble de recommandations sur les enjeux du transfert et de l’innovation en France.

innovation-610

En avril dernier, la commission a formulé 19 recommandations pour développer et promouvoir une « culture de l’innovation en France », articulées autour de 4 axes principaux :

1) Développer la culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat

1. Réviser les méthodes pédagogiques de l’enseignement primaire et secondaire pour valoriser la prise de risques et développer les initiatives innovantes.

2. Mettre en place un programme de grande ampleur pour l’apprentissage de l’entrepreneuriat dans l’enseignement supérieur, directement intégré aux cursus classiques universitaires.

3. Favoriser l’essaimage à partir des grands groupes fondé sur une ambition : la création d’activités et d’emplois et non la gestion des restructurations industrielles.

4. Organiser une politique d’attractivité des talents autour de l’innovation grâce notamment à des procédures d’immigration simplifiées pour la cible « talents » et une fiscalité des plus-values de cession non décourageantes.

 

2) Accroître l’impact économique de la recherche publique par le transfert

5. Mettre en place le suivi opérationnel des 15 mesures pour une refondation du transfert (le processus qui permet de passer d’une invention à l’innovation) dans la recherche publique (voir les 15 mesures – p12).

6. Favoriser la mobilité des chercheurs entre public et privé dans un contexte de l’innovation ouverte.

7. Mettre en place un programme cohérent en faveur du transfert par la création d’entreprise : simplification de la création, dispositifs de financement et d’accompagnement…

8. Focaliser les Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) sur la maturation pour passer d’une logique d’équilibre économique à une logique d’investissement.

9. Mettre en place une politique cohérente de recherche partenariale public-privé, en regroupant les différentes politiques aujourd’hui éparpillées.

 

3) Accompagner la croissance des entreprises innovantes

10. Combler le manque de financement en fonds propres des entreprises innovantes (capital-risque et capital-développement technologique) en mobilisant une faible part de l’épargne des français et en améliorant les stratégies de sortie possibles pour les investisseurs sur ces segments.

11. Lancer des initiatives sectorielles early stage : par exemple les biotech, medtech, cleantech, big data…

12. Mettre en place les instruments d’une politique de protection (Propriété Intellectuelle, normalisation) au service des entreprises innovantes.

13. Harmoniser les différents labels et qualifications d’entreprises innovantes pour plus de lisibilité et les inscrire dans un parcours jalonné d’accompagnement vers la croissance, alignant de manière cohérente l’ensemble des outils de soutien disponibles.

14. Inciter les grands groupes et les grands établissements publics à s’impliquer dans l’émergence et la croissance des entreprises innovantes, en intégrant de nouvelles dimensions dans leur obligation de publication de RSE.

 

4) Mettre en place les instruments d’une politique publique de l’innovation

15. Reconnaître le rôle des écosystèmes d’innovation métropolitains comme points d’appui des stratégies régionales et de la stratégie nationale d’innovation.

16. Organiser le système de transfert pour le rendre plus lisible et plus efficace.

17. Se donner les moyens de concevoir, de piloter et d’évaluer une stratégie française de l’innovation, à la fois globale et territoriale, et cohérente.

18. Mandater un opérateur unique pour la consolidation opérationnelle des politiques publiques de financement de l’innovation, la BPI (Banque Publique d’Investissement partie innovation).

19. Faire de l’innovation un vrai sujet politique, en organisant un vaste débat public.

 Découvrez le rapport « Innover, un enjeu majeur pour la France. Dynamiser la croissance des entreprises innovantes«