En région : Nantes Métropole, l’exemple d’une réussite de décentralisation de l’innovation

Le reproche est souvent fait à la France de trop centraliser son innovation. Pourtant, plusieurs régions françaises développent des pôles de compétences dédiés à l’innovation et attirent ainsi davantage chaque année entrepreneurs, start-ups, voire acteurs internationaux. L’opportunité pour des localités de rayonner au-delà de leur région.

C’est le cas de Nantes Métropole, devenue une place de choix pour les entreprises des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication).

Vue de l'agglomération nantaise

 

70 établissements,  200 consultants indépendants, 17 000 emplois salariés privés

Avec près de 670 établissements, 200 consultants indépendants et plus de 17 000 emplois salariés privés, Nantes est devenue une place forte des TIC. Une récente étude européenne place même Nantes dans le peloton de tête des villes de sa catégorie pour la part d’entreprises locales et d’emplois fournissant produits et services TIC.

Un environnement TIC complet

L’agglomération nantaise a su rassembler non seulement toutes les catégories d’acteurs des TIC comme les grands groupes internationaux Accenture, Steria, Alcatel, IBM ou encore Oracle mais aussi l’ensemble des activités TIC dont les fabrication, conseil en systèmes d’information, édition de logiciels, traitement et banque de données, édition de contenu. Les acteurs TIC nantais bénéficient également de la présence sur le territoire de tous les grands opérateurs de télécommunications. Ces conditions réunies permettent aux jeunes pousses de se développer et à la région nantaise d’attirer des talents.

Un vivier de compétences

Chaque année, ce sont plus de 3 000 étudiants qui sont formés en informatique au niveau Bac +2 à Bac + 5 (Sup Info, Ecole Centrale, Polytech’ Nantes…).  Et c’est justement grâce à la réputation de cette formation de qualité que la ville de Nantes attire de nombreux acteurs de l’innovation. Ainsi, en s’installant dans cette métropole, Nantes garantie aux entreprises d’assurer des recrutements adaptés à leurs besoins et de haut niveau. A noter que l’attractivité de la région Pays-de-la-Loire contribue également à attirer de nouveaux talents et notamment des cadres parisiens.

Un écosystème local de l’innovation performant

Les entreprises TIC locales peuvent s’appuyer sur des réseaux locaux structurés et performants : clubs d’entreprises (CENIO), clubs des Responsables Informatiques de l’Ouest (CRI OUEST), observatoires des TIC (Synapse), conférences et débats (Atlanticiels). Autant de lieux d’échanges et d’informations qui permettent d’échanger entre professionnels du secteur, d’initier des synergies et d’identifier de nouveaux marchés à fort potentiel.

Cette dynamique locale installée, Nantes a décidé d’aller plus loin dans sa politique de développement par l’innovation en créant le HUB Creatic, lieu d’échanges et de fertilisation croisée entre les entreprises innovantes dédiées aux TICs et les établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Le Hub, immeuble technologique construit à l’image d’une « ruche », répondra aux besoins des entreprises TIC en matière d’hébergement et de mise en réseau, quelles que soient leurs étapes de développement : incubateur, pépinière et hôtel d’entreprises. Nantes Métropole souhaite y accueillir environ 80 entreprises soit plus de 400 emplois.

Rendez-vous en mars 2014 pour l’inauguration !

Hub Creatic

Hub Creatic, projet développé avec le soutien de Nantes Métropole Développement, la communauté urbaine de Nantes

Créée par la communauté urbaine de Nantes, l’agence de développement économique Nantes Métropole Développement a pour principales missions l’implantation et l’accompagnement de nouvelles entreprises, ainsi que la promotion et l’animation du territoire. http://www.nantes-developpement.com/