L’innovation, un enjeu majeur pour la France !

Le concours « Innovation 2030 », lancé par le gouvernement, entamera sa deuxième phase le 1er septembre prochain. Cette deuxième phase, dite d’accompagnement, permettra de sélectionner une trentaine de projets innovants et prometteurs, afin d’aider les entrepreneurs dans leur développement.

Cette aide financière, attribuée sous forme de subvention, pourra atteindre les 2 millions d’euros.

Lancé le 2 décembre 2013, le concours mondial « Innovation 2030 », présidé par Anne Lauvergeon, a pour objectif de faire émerger les talents et les accompagner dans leur croissance en France.

 

3 axes prioritaires en matière d’innovation :

     -        La transition écologique et énergétique

     -        Les sciences du vivant et la santé

     -        Le numérique

Le Président de la république a défini trois axes prioritaires en matière d’innovation pour le développement économique de la France et pour son rayonnement à l’international. Ces trois axes prioritaires ont ensuite été déclinés en sept ambitions stratégiques.

 

7 ambitions pour stimuler le développement de projets à fort potentiel économique

     -        Le stockage de l’énergie

     -        Le recyclage des métaux lourds

     -        La valorisation des richesses marines

     -        Les protéines végétales et la chimie du végétal

     -        La médecine individualisée

     -        La « silver » économie

     -        La valorisation des données massives

Sept ambitions stratégiques pour répondre aux besoins sociétaux de demain, liés à l’allongement de la durée de vie, aux évolutions en matière d’urbanisme, aux tensions grandissantes autour de l’énergie, de l’eau potable et des matières premières, ainsi qu’à l’essor du numérique qui transforme le quotidien. L’objectif est de faire émerger les talents de l’économie française en les identifiant puis en accompagnant la croissance des entrepreneurs français ou étrangers dont le projet d’innovation présente un potentiel particulièrement fort pour l’économie française.

 

Une phase de développement prévue pour 2016

En 2016, à l’issue des deux premières phases (amorçage et accompagnement), la phase de développement sera lancée. Cette troisième et dernière phase permettra de soutenir un ou deux projets, parmi les plus innovants, dans leur démarche d’industrialisation. L’aide financière pourrait alors atteindre les 20 millions d’euros par projet.

Pour plus d’information sur le concours « Innovation 2030 » rendez-vous sur le site du gouvernement : http://www.entreprises.gouv.fr/innovation-2030/accueil-innovation-2030