Penser l’Innovation avec un grand « I »

Nous vivons dans une société en mouvement constant. L’innovation, protéiforme, bouscule les usages sur tous les territoires et contribue à des avancées d’ordres très différents. Pour autant, il ne faut pas en avoir une approche segmentée. L’innovation doit en effet être pensée dans un but collectif. C’est tout l’enjeu de l’innovation territoriale. Comment le citoyen contribue-t-il à l’innovation ? Quelle sera la prochaine innovation de rupture ? Comment créer des synergies entre les secteurs public et privé en termes d’innovation ?

 

Pour répondre à ces questions, InnovationWeek a rencontré Florence Durand-Tornare, fondatrice et déléguée de l’association Villes Internet, et passionnée par l’innovation.

 

 

L’innovation territoriale représente un enjeu majeur pour la société

 

Nous traversons une période de transition liée à l’innovation technologique, et marquée par des bouleversements multiples. Néanmoins, pour Florence Durand Tornare, il est nécessaire d’adopter une vision d’ensemble et non-segmentée de l’innovation. Partant de ce postulat, l’innovation territoriale contribue à la société dans une dynamique collective : elle est collaborative et touche tout ce qui est du registre de l’économie et de la démocratie. Elle est un moyen, pour Mme Durand-Tornare, de répondre aux grands enjeux de société, en France et dans le monde.

 

L’identité numérique du citoyen pourrait être la prochaine innovation de rupture

 

Par essence, l’innovation de rupture change radicalement les usages dans la société. Nous avons connu l’arrivée du téléphone, d’Internet et nous traversons actuellement une révolution liée à l’émergence de la donnée. Pour Florence Durand-Tornare, l’identité numérique du citoyen pourrait bien être la prochaine innovation majeure que connaitra notre société, avec, comme aboutissement, la modernisation de la relation avec les citoyens. Un système numérique d’identification et d’authentification des citoyens, réutilisable par toutes les administrations, pourrait voir le jour. Cela ferait naitre une relation dématérialisée entre les collectivités locales et les citoyens.

 

Réconcilier le public et le privé pour mieux innover

 

Pour que l’identité numérique du citoyen puisse voir le jour, il est nécessaire de capitaliser sur les forces complémentaires du service public et du secteur privé. Dans un contexte où les innovations technologiques impactent l’ensemble de la société, la collaboration de tous les réseaux déployés sur l’ensemble des territoires est indispensable. Ces innovations sont aussi fortement déterminées par l’appropriation qu’en font les usagers. Dès lors que le travail du secteur privé en matière d’innovation et celui du service public qui est directement lié aux usages quotidiens des citoyens, créer des synergies entre les deux permettra de stimuler l’innovation. InnovationWeek et les associations telles que Villes Internet sont les acteurs intermédiaires de cette nouvelle relation entre les deux secteurs.

 

L’innovation territoriale représente un certain nombre d’enjeux majeurs pour la société et ses citoyens. L’innovation de rupture quant à elle, peut bénéficier des forces réunies des secteurs public et privé : collaborer et s’inscrire dans une dynamique collective sont les facteurs clé de succès de l’Innovation avec un grand « I ».

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’association Villes Internet.